Sérénité Assurance

Comment prendre soin de son chien : Suivez ce guide

Avoir un animal de compagnie n’est pas seulement une partie de plaisir. Au-delà des moments de complicité et de tendresse, avoir un animal de compagnie chez soi représente également une véritable responsabilité. Il est primordial d’en prendre grand soin pour son bien et surtout pour qu’il reste en bonne santé en permanence. Voici quelques conseils qui vous aideront à y parvenir.

Savoir nourrir son chien

Plus vous prenez soin de votre toutou, plus il est heureux. Un bon soi passe par une bonne alimentation. Vous pouvez préparer vous-même la nourriture de votre chien. Veillez seulement à lui faire manger des aliments riches en protides, en lipides, en vitamines, etc. Evitez les aliments humains, l’excès de sucre, de friture et surtout, ne lui faites jamais manger de chocolat. Si vous n’avez pas le temps de préparer à manger pour votre animal, achetez de la nourriture pour chien de première qualité. Les aliments premium sont à privilégier car ils contiennent les apports nécessaires au bon développement de votre toutou. Achetez-en en fonction de son âge, de sa race, de ses besoins mais aussi de son état de santé. Lorsque vous donnez à manger à votre chien, nourrissez-le à des heures régulières, deux à trois fois par jour. Donnez-lui à manger à des heures fixes quotidiennement pour qu’il en prenne l’habitude. 

Faire boire de l’eau à son chien

L’eau est essentielle pour le chien. Tout comme l’être humain, son alimentation va de pair avec une bonne hydratation. Un bol d’eau fraîche plein doit être à la disposition de votre toutou quotidiennement. 

La promenade, les exercices physiques

Pour rester en bonne santé, votre animal a besoin de bouger. Faites-lui faire beaucoup d’exercice, jouez avec lui pour qu’il se dépense. Apprenez-lui à ne pas rester sur place à longueur de journée. Habituez-le à des exercices physiques qui l’aideront à maintenir la forme, à rester en bonne santé et à éviter l’obésité. De même, promenez votre chien quotidiennement. Les chiens raffolent des promenades. Elles leur permettent de s’évader, de rencontrer leurs congénères, de se dégourdir les jambes, d’explorer leur entourage…

Savoir toiletter son chien

La toilette du chien est également primordiale. Le brossage hebdomadaire des poils permet d’enlever les poils mots et les nœuds. En cas d’invasion de puces, le toilettage permet d’y remédier à l’aide d’un peigne à puces. Un bain régulier toutes les deux à trois semaines permet de maintenir votre animal bien propre. Le rituel de toilettage passe par plusieurs gestes.

Nettoyer ses dents

Après avoir mangé, les chiens accumulent également des tartres sur leurs dents, tout comme les humains. Cela provoque une mauvaise haleine et peut même entrainer un déchaussement des dents. Pensez donc à nettoyer ses dents avec une brosse à dents faite pour cela. Il existe des dentifrices pour chien au goût de viande que cet animal aime particulièrement. Vous pouvez également vous servir d’une compresse imbibée d’eau pour laver ses dents. Profitez de cet instant pour couper ses griffes. Si besoin est, vous pouvez vous adresser à votre vétérinaire pour un détartrage des dents de votre toutou.

Nettoyer ses yeux 

Le nettoyage des yeux de votre chien se fait une fois par semaine, sauf si vous avez un chien à museau plat du type boxer. Dans ce cas, vous devrez nettoyer ses yeux quotidiennement. Ce nettoyage se fait à l’aide d’une compresse imbibée de sérum physiologique. Vous pouvez aussi utiliser une lingette oculaire disponible chez le vétérinaire. Pour nettoyage les yeux du chien, prenez la compresse ou la lingette et nettoyer chaque œil de l’intérieur vers l’extérieur. Changez de compresse ou de lingette par œil. 

Nettoyer ses oreilles

Quant aux oreilles, elles doivent également être nettoyées tous les huit à dix jours pour les chiens aux oreilles tombantes ou particulièrement poilues. Les autres types de chiens n’ont besoin que d’un nettoyage mensuel des oreilles. Pour nettoyer les oreilles du chien, versez quelques gouttes de nettoyant auriculaire canin dedans. Massez doucement l’extérieur de l’oreille avec les doigts et servez-vous d’une compresse pour enlever l’excès de produit. Cela évite le cumul de cérumen dans les oreilles du toutou.

Brosser et toiletter son chien

En automne, la période de mue pour votre animal, brossez ses poils à plusieurs reprises en une semaine. Utiliser un peigne pour les chiens à poils ras et une étrille pour les chiens à poils longs ou mi-longs. Ces derniers doivent être brossés tous les deux jours. Si vous décidez de donner un bain à votre toutou, faites-le après le brossage de ses poils. 

Nettoyer sa niche 

La niche comme la panière du chien doivent être quotidiennement nettoyées. Une brosse à chiendent imbibée d’eau et de détergent vous permettra de nettoyer sa niche. Rincez-la ensuite avec de l’eau contenant du vinaigre blanc. Une fois séchée, vaporisez un antiparasitaire pour assurer la santé et le confort de votre toutou.

Emmenez-le chez le vétérinaire

Un contrôle régulier chez le vétérinaire est essentiel pour votre chien. Cette visite de routine permet de s’assurer qu’il est en bonne santé et de déceler la moindre trace de maladie tôt. Durant cette visite systématique, le vétérinaire examinera le chien, analysera ses matières fécales et vérifiera qu’il n’a pas de vers du cœur. Faites également vacciner votre chien pour lutter contre différentes maladies.

Souscrivez une assurance pour chien

L’assurance pour chien est votre meilleur allié pour assurer la santé de votre toutou. En souscrivant, non seulement vous prouvez que vous tenez à lui, mais vous allégez également les frais vétérinaires. Chaque vétérinaire est libre de proposer les tarifs qui lui conviennent. Ils peuvent ainsi être très élevés. Vous dépenserez donc beaucoup pour une consultation, des examens et surtout en cas d’urgence. Un contrat d’assurance vous permettra d’être indemnisé sur une part ou la totalité de ces dépenses vétérinaires. Sachez juste choisir la formule adaptée à votre chien et à votre budget. Vous serez amené à cotiser mensuellement ou annuellement. Une fois les soins terminés, le vétérinaire vous remettre le formulaire de remboursement. Vous l’enverrez à votre assureur qui s’acquittera de l’indemnisation après.

Catégories

Auteurs